Oui, les médias sont en crise. Après avoir observé la fonte de leurs modèles de revenus publicitaires liée à l’irruption des Facebook et Google News, ils subissent de plein fouet une crise de confiance. Et si leur salut se trouvait dans la science-fiction ? Il leur faut devenir mutants. 

Selon  le dernier baromètre Kantar/La Croix, le média télévisé, historiquement préféré des Français, atteint un niveau de confiance de 38% soit une perte de 10 points par rapport à l’année dernière. La radio, elle, baisse de 6 points par rapport à 2018 (50%), tandis que la presse écrite perd huit points (44%). Internet est loin derrière avec un niveau de confiance à 25%. Enfin, comme le note Le Monde, « le sondage révèle une double fracture, générationnelle et sociale : 74 % des plus de 65 ans témoignent d’une appétence moyenne ou grande pour l’actualité, mais seulement la moitié des 15-24 ans s’y intéresse – un taux sensiblement équivalent à celui des moins diplômés (51 %) ».

Categories: L'ADN